• ...

    C'est tout à fait exact Mme Buffet. La question de l'Arabe, nous divisera toujours. Moi, le petit epicier arabe ouvert 7 jours sur 7 et jusqu'à 2 heures du matin, j'estime qu'il rend à la population un service que l'on peut qualifier de publique. Moi, le travailleur arabe, pire, Mme Buffet, le travailleur nègre, sur la place de marché dès 5 heures du matin pour preparer son etal, j'estime qu'il rend à la population un service que l'on peut qualifier de publique. Elle sera toujours, là, la difference fondamentale, aurait dit Georges Marchais, entre la femme dirigeante communiste que vous êtes et la fille, devant vous, qui aime son peuple. (Surtout tu n'oublies pas. A "que vous êtes", index tendu à l'horizontale vers Buffet. A "devant vous", remontée en elipse et descente à la verticale. Surtout aussi, pense bien. A "son étal", tu saisie la petite croix que tu as pendue à ta chaine d'or. Et à "Elle sera toujours là", tu la laisse negligeamment tomber dans la rainure de ta son gorge. Cela fera un miracle electoral. Je fonde mon raisonnement sur la thèse du très scientifique professeur Hirch. "Image subliminale à dynamique soudeuse". La croix tombée entre tes seins enverra milions de bulletins dans les urnes. Et ensuite tu reprend. Sur le même ton.) Il est urgent, voyez vous, Mme Buffet, de mettre en avant les petits epiciers arabes, les travailleurs africains et les ingenieurs boudhistes, dans faire des exemples pour tous, au lieu de recuperer et de diriger la soufrance et la colère de ces peuples dans le seul interet des privilèges d'une poignée de certains, Mme Buffet. Autrement dit, ne m'interrompez pas, Mme Buffet, j'ai eu la courtoisie de vous ecouter jusqu'au bout. Autrement dit, Mme Buffet, je trouve tout à fait scandaleux, aurait dit Georges Marchais, que des grands patrons s'en aillent en parachute à des pentes qu'il faudrait un siècle à un Smicard. Mais je trouve tout aussi scandaleux que des parlementaires, d'où qu'ils soient, profite du systéme et s'y inscrivent en acteur de commissions fantômatiques, Mme Buffet. Des commissions "J'encule la France", Mme Buffet. Vous ne savez peut-être pas combien ces commissions coûtent au peuple, mais vous savez combien aiment en toucher les "Siègeux". Et je trouve tout aussi scandaleux qu'un routier de la Ratp ou un Taxi de la Sncf puisse prendre une retraite à taux plein aprés 20 ans de service, alors que pour ceux du privé, il audra 42,5 annuités pour en toucher une à taux de 60. Cela est fondamentalement scandaleux dans un pays en crise et particulierement grossier et bas quand il s'agit des acteur d'une soit disante egalité, fraternité et solidarité, Mme Buffet.




     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :