• ...

    Dans un deuxème temps, toutes les retraites et soldes que verse l'Etat devront être gerer par des banques ayant leur siège social sur le territoire national. Et que le retraité ou le fonctionnaire soit residant en France ou à l'Etranger. Aucun transbahuteument de ces revenus ne sera autorisé vers d'autres comptes banquaires que ceux tenus par des banques elles mêmes ayant leur siège social sur le territoire. Cela donnera du poids aux banques francaises et permettra une independance financière des instances de la CEE. Nous acceptons bien au sein de la CEE des paradis fiscaux à aveuglements blanchitaires putrides, pourquoi ne pourrions nous pas exiger cette liberté d'être honnète, efficace et sans culpabilité possible de posseder nos argents. Vous comprendrez que ce système etandue en loi de commerce internationnale pourrait redonner à nos Nations des independances retrouvées et affirmées face aux Usa ou autre. Par accord entre Nation, cela permettrer des plans d'aide aux pays pauvre plus efficace. Cela nous liberer des inefficées et des couteuse instance et structures internationnales. Cela serait une nouvelle singularité et particularité donné à nos cultures. C'est peut-être là, en tant que base de depart, que pourrait se jouer une possible regularisation du capitalisme, et l'amener vers plus d'equilibre et de valeur humaine. Entre la destruction de nos capacités de Nation à être maitresse de leurs destins et une mondialisation aboutissant au pouvoirs des seules Multinationnales avec incorporation dans nos gouvernements d'individus « extra » de type : Thierry Breton ou d'individu « pression » de type Laurence Parisot contre lequels un De Gaulle, vivant, lancerait un Appel de Mai 2007 pour que vive la France toujours et que se ferment les gueules de la Collaboration, il y a la voie forte d'un rassemblement anti purinats, inepties, ordures et grosses putes. Envisager comme une epuration des paradis fiscaux et une liquidation des marechés noirs, et par là, l'affaiblissement des terrorismes, des maffias et des reseaux pedophiles ; envisager comme une solution pour proteger nos enfants, nos handicapés et nos vieux des intentions des sans morale, des charlatans et des salauds ; envisager comme une alternative à la repression ; envisager comme un moyen de desendetter l'etat et de créer des emplois ; envisager dans le cadre d'une totale democratie et d'une republique renforcée, et permettant la survie de nos industries, nos artisanats, nos agricultures, nos elevages et nos peches, disons le, notre culture des savoir faire contre la culture du jetable, du toujours devoirs se separer, de la merde en boite etiqueté du fascit market ; envisager dans le sens de donner une independance à la France par la volonté commune, la participation renforcée et active des ONG, la mise en place d'associations de terrain encrées dans les savoirs et redonnant un regain à l'initiative, la creativité, l'autonomie, l'independance des pensées et des agirs pour un meilleur vivre ensemble ; Qui pourait s'opposer à un tel redeploiement de notre vie politique, syndicale, associative, entrepreneuriale et monetaire sinon les sans morale, les charlatants, les hypocrites amoureux de dorures ou de petits bureaux, les vieillards du socialismes, un bas peuple degenéré par des meneurs communistes steriles et fascistes, la mère Parisot, ses petits copains et ses gigolos, les sales putes et les gros salauds ? Qui ? Et bien la France ! La France entière rompu à la mediocrité, l'irresponsabilité et la lacheté, la petite routine des sans destin, le confort d'un systeme de l'encule generalisé qui malgrés tout profite à tous, de l'extreme droite à l'extreme gauche, et laisse des milions d'individus sur le chemin. Une France fermée à la vertu du partage, à l'ecoute, aux liens, grosse putain de particularivistes cretins, steriles et assassins. C'est le reste de mon Pays. Une etendue de mediocrité, de laideur et de puanteur. Un caisson à fiente. C'est cela qui me fait dire que la Democratie n'est plus tout à fait mon pain, mon devenir et ma part de rêve. C'est une France effondrée et le dos au mur qu'il faut s'attendre avec toute notre laideur collective. Et enfin un jour une armée pour ouvrir un chemin.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :