• ...

    Mon corps restera meurtri par vos manques. Votre précipitation à l'abrasion. Eliminer des riens de pensée libre pour vous assurer des pires. Des empires de pret à penser. La branlebelotte des insulaires d'un rien de foutre. Le destin du construire et du jouir à vous entendre. Le total achevement de votre mediocrité. Un champs burologique de No Man's naît. L'encullement super star. Le grand marchandage des amerdises. Les caisses et les culs du court terme. L'horizon figé au ciment de la conne école.La dominité pour seul habitus. L'applatation des alterités. L'enfantement des moins que vivre. Il est cela que vous resterez : les laiderons de l'histoire.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :