• ...

    Il y a aussi ce projet EVA de la mémère Aubry et le projet d'Armée à l'ecole de la nunuche Royale. Je me demande si il ne serait pas preferable d'instaurer un service civil obligatoire. Je m'explique. En echange de minimas sociaux (Rmi, AAH, Pension d'invalidité, Minimun vieillesses, bourses d'etudes), le citoyen devrait accomplir un certain nombre heures dans une entreprise. En semaine, le week end, de nuit ou pendant les vacances. J'entend bien la question du benevolat en association. Philosaphiquement je pense qu'il devrait être laissé à des retraités, mais c'est discutables. Je crois que cela permettrez de maintenir en activité nos vieux avant de les envoyés se faire assisté ,et medicalisé en maison de retraite pour enrichir les medecins et les pharmatie de proximité. Une sorte de benevolat payé. Vous comprendrez l'enjeu. Cela permettrait les liens, les echanges, les relatations, laissserait l'entreprise aux force vive. Cela pourait remplacer tout les petit contrat à la con qu'on nous sort tous les 8 jours. Ils ont tous des effets pervers. Entre l'impossible reforme de fond, en l'etat des mentalités et des structures decisionnaire syndicats et particales, ne serait ce pas un juste equilibre. Si par exemple on autorise un rmiste par entreprise, un handicapé par entreprise, un minimun vieillesse par entreprise, un boursier par entreprise, et rien d'autre, es ce que cela ne favorisera pas les entreprises les plus petites, et ensuite les un peu plus gros et ect... Es ce que ce dispositif ne serait pas plus simple que d'organiser, de defaire, de reorganiser les prelevement les impot, les taxes, n'y a t'il pas la matière à s'entendre tous. Et puis, cet arrivage de main d'oeuvres en entreprise ne permettrait-elle pas de décharger de travail un peu les gens qui travail, voire d'augmenter leurs salaires. Es ce que cela ne permettraient pas un bassin d'emploi stable dans les PME et PMI. Ces entreprises ne pouraient-elles pas etre à la pointe de la formation, de la reinsertion, de la requalification, via des contrat qu'elles passerainet elles même, suivant la necessité de terrain d'entreprise, avec t'elle ecole, tel association, tel intervenant sociaux, au cas par cas, avec pour base un contrat de philosophie generale à respecter et qui si cela n'etait pas le cas entrenerait de lourdes condanations ? Je pense qu'il est urgent de prendre les probleme à bras le corps et ensemble. Il est une generation perdue. Stoppons l'emoragie. Sauvons ce qui peut etre encore sauvez, tous ensemble. Je le repete. C'est dans les familles, les entreprises et dans des rencontre individu - individu que pourra ce faire le declic chez ces jeunes gens à la derives. Rien ne sert les grand plan socialiste et communiste. Si les cités doivent être reorganiser, donnons plein pouvoir au retraités des armées, de l'artisanats, aux ecoles d'architectures et le reseaux d'association qu'elles choisiront pour que cela soit fait.Avez vous vu à la télé, on opère les gros aujourd'hui au lieu de les faire marcher et courir ? Que veulent faire ces gens de nous ? Nous devons nous prendre en charge.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :